Quelques news en vrac autour de Star Citizen et patch 3.0.1 live

  • Le patch Star Citizen Alpha 3.0.1 vient d’être déployé sur le serveur live. Ce petit patch corrige essentiellement quelques bugs mineurs, dont voici le patch notes complet sur Spectrum (en anglais).

 

  • A propos du PTU, à partir de cette année 2018, si vous êtes abonné Centurion ou Imperator, vous aurez accès au test dès la première vague d’invitation.

 

  • La CitizenCon 2018 ou CitizenCon 2948 aura lieu cette année au Texas, dans la vielle de Austin où se situe également l’un des studios de Cloud Imperium Games. Retour aux sources pour Star Citizen, car c’est de là que l’aventure à commencé !

 

  • Vous ne trouvez pas votre vaisseau ou un contenu dans le calendrier prévisionnel des devs ? Pas de panique, la feuille de route des mises à jours à venir en 2018 pour Star Citizen va encore s’étoffer.

 

  • Concernant le vol des vaisseaux dans le jeu si vous jouez le rôle d’un pirate, vous avez entendu dire que vous ne pourrez pas garder le vaisseau d’un autre joueur dans le jeu après votre déconnexion… Bien entendu il ne s’agit pas d’un changement de conception de la part des devs, mais uniquement d’une première itération du métier de pirate à court terme, c’est à dire pour les patchs 3.0, 3.1, 3.2 etc. De cette année 2018. Mais rassurez-vous les plans à long terme n’ont pas changé.

 

  • Squadron 42 (spoil) Pour les curieux, voici le casting complet, ou du moins de ce que l’on sait pour le moment, des actrices et acteurs que vous retrouverez dans la campagne solo de Star Citizen. Sachant bien entendu que Chris Roberts nous réserve encore quelques surprises au niveau des noms susceptibles de se retrouver aux côtés d’une distribution déjà prestigieuse. Quels comédiens/comédiennes vont jouer dans le Wing Commander like ? Vous pouvez spéculer, nous, nous avons quelques petites idées… En attendant, voici le casting complet de Squadron 42 connu à ce jour.

 

  • Comme il s’agit d’une question qui revient assez souvent, les SSD n’accélère pas tant les images par seconde de votre jeu, vous obtiendrez un léger gain sur une même config par rapport à un support HDD, mais cela ne sera pas autant significatif que le gain que vous obtiendrez en vitesse de chargement. Avec un SSD, vous démarrez le jeu et lancer l’univers persistant en 20-30 sec maxi tandis qu’avec un disque dur cela peut prendre parfois plusieurs minutes.

 

  • Et on termine ce billet d’actu avec deux images des couloirs intérieurs du vaisseau spatial (MC)Hammerhead.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *